Vidéo accouchement par césarienne bébé, grossesse, accouchement, naissance

Le 2 juin
Vidéo accouchement par césarienne

 

De quoi parle-t-on ?

La césarienne est une opération chirurgicale qui consiste à extraire le bébé en incisant l’abdomen ensuite l’utérus maternels. Les deux raisons principaux de la exercer sont par ordre de fréquence :

- la disproportion entre le bassin maternel et le volume fœtal ;

- la rang anormale du gamin à l’instant de l’accouchement

D’après sa cause, la césarienne est capable d’être pratiquée en urgence ou être programmée à l’avance (souvent 8 à 10 jours auparavant la date théorique du expression).

 

 

Qu’est-ce qu’une disproportion foeto-maternelle ?

30-35% de l’ensemble des césariennes sont dues à une disproportion entre le bassin maternel et le volume supposé du gamin ; en réalité il est question tout d’abord de la quantité de son visage, partie la plus grande du foetus et qui sort (correctement) en premier.

Vers le huitième mois de maternité (33 à 36-37 semaines d’aménorrhée), le docteur contrôle la démonstration du bébé (partie du corps du nourrisson qui pénètre la première dans le bassin maternel à l’instant de l’accouchement) et apprécie les gabarits du bassin maternel pour mesurer la simplicité d’un accouchement naturel, par voie basse.

En cas de doute, il prescrit une radiopelvimétrie (examen radiographique du bassin de la patiente). Même avec ces examens, il est compliqué de finaliser clairement ; les obstétriciens tentent l’accouchement naturel en gardant en haut du tableau la capacité d’un échec dès lors l’obligation d’une césarienne. Une telle situation est capable d’être inverse : un bassin maternel conforme cependant un adolescent spécialement gros (4 kg et plus).

Il y a de différents indications de la césarienne, et les grossesses innombrables où la césarienne n’est pas indispensable cependant plus fréquente que pendant grossesses uniques. Ce est capable d’être également une cicatrice à l’utérus (utérus cicatriciel), souvent incidence d’une césarienne antérieure. Ce est capable d’être également l’obligation d’interrompre la maternité préalablement au expression lorsque sa prolongation fait cavaler des dangers majeurs au fœtus ou à la parente : toxémie, diabète, hypertension… Voire une complication imprévue apparaissant durant l’accouchement de sa propre personne : absence de dilatation du col, hémorragie, anomalie du rythme cardiaque fœtal.

Le déroulement de la césarienne

Elle a lieu non pas en salle d’accouchement cependant au bloc opératoire et sous anesthésie, essentiellement sous péridurale. Cette dernière est quasiment indéfiniment préférée à l’anesthésie générale : la dame demeure consciente et est capable de assister à son accouchement et les suites opératoires sont parfaitement plus peu complexes. Le pubis est donc rasé, une sonde urinaire est installée.

L’incision pratiquée dans l’immense majorité est horizontale uniquement au dessus du pubis (intitulée de Pfannenstiel), parce que plus esthétique cachée par les poils du pubis. Elle est également plus solide que l’incision verticale (au milieu de l’abdomen) maintenant délaissée. Le docteur incise par la suite les muscles abdominaux, qui sont écartés. Pour conclure l’incision de la cavité utérine autorise au docteur d’extraire le bébé.

Le cordon ombilical coupé, le placenta est décollé à la mano ensuite l’utérus et les diverses couches (les plans) sont refermés, la peau est suturée (agrafes ou fils). La plupart du temps un drain est positionné afin de fuir un hématome sous la cicatrice, ôté deux jours suite à. Un anesthésiant par voie intraveineuse durant 24 heures est capable d’être injecté à la sollicitation de la patiente.

« L’après césarienne« 

Suite à la naissance, le lever est envisageable entre douze et 24 heures. Durant les 24 premières heures postopératoires une sonde urinaire et la perfusion intraveineuse antalgique sont maintenues en rang. Un saignement vaginal modéré est commun durant la période post-opératoire et est capable de durer jusqu’à quatre à un mois et une semaine, précisément tel un accouchement naturel.

L’alimentation doit être légère les premiers temps après l’intervention. Le lancement a souvent lieu entre le 4e et le 7e jour post-opératoire. Pourtant, des douleurs notamment dans les mollets, des saignements, des vomissements, de l’exaltation doivent faire visionner un docteur.

L’allaitement n’est en aucun cas contre-indiqué. La montée de lait est plus tardive qu’après un accouchement par voie basse, vers le 4ème ou cinquième jour.
Concernant le retour de couches suite à une césarienne, il survient entre la 6ème et la 7ème semaine quand la dame n’allaite pas, vers la 8eme ou 10ème dans le cas contraire. Les rapports sexuels et la gymnastique sont déconseillés au préalable quatre semaines post-partum, et les activités sportives violents au préalable huit semaines.

La majorité des césariennes suivent-elles le même tendance opératoire, la première et les suivantes ?

Le déroulement d’une récente césarienne (désignée itérative) est similaire à la précédente. Elle ne provoque pas de préjudice esthétique en supplément car le médecin reprend la même incision. Il est suffisamment rarissime que le médecin rencontre plus de soucis du fait d’adhérences provoquées par les césariennes précédentes au niveau de la paroi abdominale, de l’intestin et carrément de la vessie. La délivrance est quelquefois plus délicate quand le placenta s’est inséré au niveau de la cicatrice de l’utérus après la précédente césarienne. Les difficultés postopératoiressont faiblement plus courantes, similaire à pour toute ré-intervention.

Quels sont les dangers de la césarienne ?

Les difficultés graves sont devenues incroyables en fréquence : hémorragie utérine, infection, occlusion intestinale. Par contre les hématomes au niveau de la cicatrice et les infections urinaires sont plus courants, simplement guérissables par les traitements actuels. Le danger de décès maternel dû à la césarienne est multiplié par deux à 5, comparé celui de l’accouchement naturel. Prudence cependant, parce que dans les trois quatre des cas, la raison du décès n’est pas la césarienne en elle-même cependant la cause médicale qui l’a justifiée.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • césarienne
  • cesarienne video
  • accouchement par césarienne
  • la césarienne
  • operation cesarienne
  • video césarienne
  • parcours foetus accouchement

Articles relatifs :

  1. Le sexe après l’accouchement
  2. La césarienne
  3. Vidéo de la grossesse à l’accouchement
  4. Accouchement en 3D
  5. La césarienne exposerait les bébés à des maladies infectieuses
  6. 7 façons de bien préparer son accouchement
  7. Accouchement sous hypnose

Articles relatifs

Tags: ,

Abonnez vous à notre flux RSS!


Laisser un commentaire sur l'article Vidéo accouchement par césarienne

Flux RSS de bébé news

S'abonner à notre flux RSS

Ou s'abonner par Email:


Abonnez-vous à Bébé News !

    Bébé news sur Facebook Bébé news sur Twitter Le flux RSS de Bébé news

Derniers articles

Articles populaires

Nuage de Tags

Commentaires

  • nounou à domic… sur Sucer la tétine de son bébé est …
  • Anonimka sur 7 façons de bien préparer son acc…
  • au re sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • Bébé news sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • katsissi sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • camille sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • Cécile sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • Marina Aid' sur Gagnez un sac à langer Sport Style…