Façon originale d'apprendre l'alphabet à son enfant bébé, grossesse, accouchement, naissance

Le 18 juin
Façon originale d’apprendre l’alphabet à son enfant

 

 

Le moment est venu pour votre enfant d’apprendre l’alphabet, c’est vrai qu’à cet âge là ce n’est pas évident de se souvenir d’autant de lettre, de différencier les voyelles des consonnes !! Une vraie galère…Voilà une très bonne comptine pour que votre enfant apprenne facilement les 26 lettres que composent notre alphabet et cette magnifique comptine vous est proposé par Mapie FALZERANA, cette comptine fait partie des nombreuses comptines de Mapie.

Les enfants, je vous demande de me donner la main et de me suivre au pays magique des lettres. Elles nous attendent.

Chacune d’entre elles à un petit mot à vous murmurer. Elles aimeraient que vous vous souvenez d’elles, et que vous oubliez qu’elles ne sont pas que des leçons d’école.

 

 

 

Salut les enfants !

Je suis la lettre « A », je suis le guide de l’alphabet, mais pas le chef. Il n’y a pas de chef dans le pays magique des lettres. Je fais partie de la famille des voyelles.

Je suis assez fière, moi la lettre A, de me trouver dans les mots comme : « maman », « papa ». Parce que je sais que ces mots sont importants pour vous, les enfants.

Mais je suis une lettre taquine et avec mes amis les lettres « M » et « N », on aime faire des tours de magie. Ainsi, lorsque je leurs donne la main, je disparais, on ne m’entend plus, car je deviens le son « an ».

Je suis aussi une lettre très coquette. J’aime les chapeaux. J’en ai pas mal dans ma garde-robe. Regardez comme je suis élégante : à – â – ä – ». Plus sérieusement, on appelle mes chapeaux des accents.

Je vais vous laisser avec la lettre « B »

 

 

 

Hello les enfants !

Comment allez-vous ? Je me présente donc, je suis la lettre « B ». Toujours derrière la lettre « A ». Je fais partie de la famille consonne.

Si la voyelle « A » est contente de se trouver dans les mots : « papa », « maman », moi je suis toute aussi fière de me trouver dans les mots : « bébé », « biberon », « bisous ». Des mots vraiment tout doux.

Je peux continuer avec les mots : « beau », « belle » oui je suis une lettre, qui aime la « beauté ».

Avant de vous quittez, les enfants, il faut que je vous parle du jeux que l’on a instauré, nous les lettres. Notre jeu consiste à dire le plus de mots possible ou nous nous trouvons. La lettre qui en dit le plus, a bien entendu gagné. J’avoue que cela nous amuse bien.

La lettre « C » s’agite et me fait des signes. Je lui laisse la place.

 

 

 

Coucou les enfants !

« coucou », j’adore ce petit mot. Je pense que vous aurez compris pourquoi ?! Comme ma copine, la lettre « B », je suis une consonne. Mais contrairement à mes autres camardes, je vais vous donner qu’un seul mot, ou là encore, je m’y trouve deux fois. Mais, je vais vous donner qu’un seul mot. Là encore, je m’y trouve deux fois. Je vais vous laissez le deviner, un peu comme une charade. Je commence les indices. C’est un petit mot que vous aimez prononcer lorsque vous n’aimez pas quelque chose. Bien souvent vous faites une moue et vous dites « beurk » et vous ajoutez « c’est caca ». Je vous l’accorde ce n’est pas très distingué. Mais sortant de vos petites bouches, les adultes sourient.

Je suis aussi une lettre musicienne et farceuse. Lorsque je joue de mon instrument, la cédille, j’imite ma copine la lettre « S ». Je sème la confusion. Encore une fois, ce n’est pas très sympa, pour vous, les enfants. Je vous fais souvent faire des fautes d’orthographe. J’en suis désolée.

 

 

 

Bonjour les enfants,

Je suis la lettre D et moi aussi comme la lettre « B » et « C » je fais partie de la famille des consonnes. Il faut dire que nous sommes une famille nombreuse, contrairement aux voyelles.

Si je vous dis « doudou », « dodo », deux mots aussi très doux et que vous aimez beaucoup, surtout les tous petits.

Mon amie la lettre « A » est le guide de l’alphabet, et bien moi, avec la voyelle « O », nous sommes la première note de la gamme de musique. Nous sommes le « do ». Je peux dire que je suis une lettre musicienne, mois aussi. Avec la lettre « C », nous pourrions monter un orchestre toutes les deux.

 

 

 

Eh oh ! Les enfants ! Comment allez-vous ?

Je voulais commencer par une exclamation ou je suis la vedette « Eh ! ». Cependant, je suis surtout fière, moi la lettre « E » de me trouver en tête du mot « Enfant ». Seulement comme mon amie la lettre « A », on ne m’entend pas. En effet, je deviens le son « EN » lorsque la lettre « N » me donne la main. Un même son « AN » et « EN » mais écrit de deux manières différentes. Encore une règle d’orthographe, qui n’est pas faite pour vous faciliter la vie… N’Est-ce pas les enfants ?

Comme la lettre « A », je suis une voyelle et je suis toute aussi coquette que ma camarade. J’aime me coiffer et changer de caquettes. Regardez un peu… è – é – ë – ê – Ne suis-je pas élégante ?

Les enfants, il y a un mot que vous adorez et ou je fais des effets de coquetterie, c’est le mot « Père Noël », voyez un peu comme je fais des effets de casquette dans ce superbe nom !

Je suis aussi une lettre très philosophe et l’on me trouve dans une phrase mythique entre autre : « Être ou ne pas être… ». Lorsque vous serez plus grands, on vous demandera de penser sur cette phrase. « Être », petit mot et pourtant si grand dans sons sens.

Je vous laisse être sage sur ces derniers mots….

 

 

 

Salut, les enfants !

Je suis la lettre « F » et je suis une consonne. Je suis un peu « fofolle ». Hé hé… Vous avez compris l’astuce ? Je ne suis pas non plus facile à écrire, surtout, lorsque vous faites vos premières lignes d’écriture.

Je suis aussi bien installée au milieu du mot « enfant ». Je suis à la tête des mots suivants : « Feu », « Fou », « Folle », « Folie ». Des mots assez impressionnants. Je vais continuer à m’amuser sur les mots, comme toutes mes copines. Je termine donc en disant, que je suis « Fière » du mot « Fierté ».

Enfin, les enfants, avant de nous quitter je vais vous demander de me donner la main pour que nous puissions faire une superbe farandole.

 

 

 

Coucou les « Gamins » !

Moi, aussi je sais le faire, commencer mon message, par un mot ou je me trouve en première place. Attention, les enfants, c’est avec tendresse que je vous appelle ainsi.

Je fais partie de la famille des consonnes. Je suis une lettre malicieuse. Je dirais même rusée. Eh ! Oui, les « gamins », j’ai le pouvoir de changer de son. Tenez, je vais justement employer un mot, ou j’ai ce pouvoir, c’est un peu comme un tour de « magie ». Vous voyez, j’y suis et pourtant, on ne m’entend pas. Pas mal non ?

Encore une chose qui ne vous aide pas pour apprendre l’orthographe. Mais la langue française à ses exigences, mais c’est une si belle langue.

 

 

 

Bonjour les enfants !

Je suis le « H » et je suis une consonne. Je peux être « muet » ou « aspiré ». Encore une petite complication. Mais, je laisse le soin à vos professeurs d’école de vous expliquer cette petite astuce.

Je suis la première lettre du mot : « Histoire », « Histoire de France », « Histoire de contes de fée ». Joli mot, je trouve.

Je suis assez complice avec ma copie la lettre « C », ensemble nous formons le son « CH ». Et nous sommes à la tête de mots comme : « Chien », « Chat », « Cheval », amis des « Hommes ». Ce dernier mot n’est il pas grandiose ? Je suis assez contente de ma conclusion.

 

 

 

Coucou les enfants !

Je suis le petit « i ». Je fais partie de la famille des voyelles. Mon amie la lettre « G » dit qu’elle a le pouvoir de changer de son, mais je l’arrête gentiment, en lui disant que c’est moi, qui ait le sacré pouvoir de faire du « G » en « J ». Je ne suis pas la seule à faire ce tour de passe-passe. Mon amie la lettre « E » en fait tout autant.

Toutes deux nous appartenons à la famille des voyelles et même si nous ne sommes pas une famille nombreuse, nous détenons le pouvoir de faire tourner nos copines les consonnes en bourrique. On aime les taquiner. Hi hi hi…

Moi aussi, je fais des effets de chapeaux : « ï – î – i ». Ma garde-robe est un peu plus réduite, que certaines de mes amies.

Pour conclure, voilà les mots ou je me sens bien à l’aise : « sourire » « rire » et « biscuit ». Comme je vous l’ai dit, je suis une lettre taquine, coquine et gourmande. Je crois que l’on se ressemble, n’Est-ce pas les enfants ?

Voilà, « Eh nini, c’est fini ! ».

 

 

 

Hey, les enfants !

Je suis la lettre « J », je fais partie des consonnes. Je me considère un peu comme la grande sœur de la lettre « i ». Je la surveille un peu. Comme elle vous l’a raconté, elle est assez espiègle, alors de temps en temps, je me sens obliger de lui montrer l’exemple.

Cela ne veut pas dire, que je n’aime pas m’amuser. Bien au contraire ! Je suis tout de même la première lettre des mots comme : « Jouets », « Jeu », ainsi que du verbe « Jouer ». Des mots que vous aimez, les enfants et qui vous donnent beaucoup de « Joie ».

Il y a un mot ou je ne suis pas très à l’aise, c’est le mot « Jalousie ». Sans doute, parce que c’est un vilain sentiment.

 

 

 

Salut, les cops ! Ou « Kops » (comme vous voulez).

Je me présente donc, je suis la lettre « K ». Je fais partie de la famille des consonnes. Je suis une lettre assez biscornue, vous ne trouvez pas ? Je partage mon son avec mes copines « C » et « Q ».

Sans le vouloir, nous sommes des lettres, qui compliquons la vie des petites écoliers. Souvent lors d’une dictée, vous nous confondez. Nous sommes pas très gentilles, pourtant on vous aime bien. L’orthographe n’est pas une discipline facile, je vous l’accorde, les enfants.

Maintenant, je vais vous parler d’un mot ou je suis à la tête. Donnez-moi la main, les enfants, car avec ce mot nous allons prendre la route et faire une long voyage. Le mot dont je veux vous parler c’est le mot « Kilomètres » surtout au pluriel. On traverse les mers, les océans, les continents. On arrive dans un pays que l’on appelle l’Australie. Et, dites-moi les enfants ! Quel animal se trouve dans ce pays ? Comment se nomme, cet animal qui fait des bons ? Ah ! Je crois que vous avez deviné ? Cet animal est donc le « Kangourou ». Là, encore, je suis la première de ce mot.

Après cette escapade rapide, les enfants, je vous laisse continuer votre visite dans le pays magique des lettres.

 

 

 

Bonjour les enfants,

Je suis la lettre « L ». Je me sens avoir des ailes, un peu comme le son de ma lettre. Je vous fais remarquer les enfants, que je me trouve au milieu de ce joli mot. Je me trouve aussi, en tête du mot « Lettre ». J’ai oublié de vous dire, que je fais partie de la famille des consonnes.

Mes amies disent que je suis poète. Cela me convient. Je suis assez fière d’être la première lettre des mots comme : « Liberté », « Libre ».

Je suis une lettre « libre » et vagabonde. A tire d’ailes, j’avale aussi des kilomètres et je voyage en toute « liberté ».

Sans me vanter, je crois en effet, que j’ai une âme de poète… « lol ».

Et ce petit et nouveau mot, ou je suis au début et à la fin, n’est-il pas rigolo ?

 

 

 

Coucou les enfants !

Je me présente, je suis la lettre « M ». Je fais partie de la famille des consonnes.

Certains d’entre vous, aime m’appeler la lettre à « trois ponts ». Cela me plait bien. Les petits lorsque vous voulez m’écrire, bien souvent, vous faites des ponts en plus ou en moins. C’est l’apprentissage de l’écriture.

Je donne la main à mon amie la lettre « A » dans le mot « maman ». Toutes les deux, on s’y retrouve deux fois. Nous sommes très heureuses d’être à la naissance de ce mot.

Les copines disent aussi, que je suis une lettre romantique, car je me place dans les mots : « amour », « amitié » et le verbe « aimer ».

Moi aussi, j’aime voyager et les vacances. Je suis la première lettre des mots : « Mer », « Montagne ». Des lieux agréables pour se reposer. Je suis même à l’aise à la campagne. Car vous savez imiter le meuglement de la vache en insistant bien sur mon son « Meeuuuuh ».

 

 

 

Salut les enfants !

Quel moulin à parole, mon amie la lettre « M ». On se ressemble un peu toutes les deux. Je suis plus modeste, je n’ai que « deux ponts ». Bien entendu, je fais partie de la famille des « consonnes », ou vous avez vu je me répète trois fois dans ce mot. Ce n’est pas rien !

Je me répète aussi deux fois, dans un tout petit mot, que vous aimez bien les enfants. Surtout, lorsque vous avez décidé de contrarier, gentiment papa et maman. Vous allez vitre trouver, lorsque je vais vous dire, qu’il se compose seulement de trois lettres. Je m’y trouve au début et à la fin. C’est…. C’est « NON » petit, mais il a un sacré pouvoir aussi puissant que le « OUI ».

Contrairement à ma copie la lettre « M », mon message sera plus court. Sans doute, le nombre de ponts oblige ?!…

 

 

 

Bonjour les enfants !

Je suis déjà deux fois dans le mot « Bonjour » bien que l’on ne m’entende pas. Lorsque je m’associe avec certaines lettres, moi aussi je change de son. J’appartiens à la famille des voyelles.

Je suis toute ronde et je roule comme une boule. Je suis toute rigolote. Vous aimez m’écrire, car je suis toute simple. Pas besoin de fioriture avec moi. Bien que de temps en temps, j’aime porter des chapeaux : « ô – ö », mais rien de très compliqué.

Souvent avec mes copines les voyelles « i » et « u », nous aimons nous donner la main pour former les sons « oi » et « ou ». Toutes les trois, nous avons donné naissance au petit mot, qui est le contraire de « non ». C’est donc « Oui ». Quel engagement ce « oui » ! Quel force ! Et je suis à sa tête ! J’avoue je suis un peu fière.

Pour terminer les enfants, je vous demanderai de ne pas me confondre avec le chiffre « zéro : 0 » même si je termine son orthographe.

 

 

 

Salut, les enfants !

Me voici le « P », je suis une consonne. J’aime me répéter deux fois dans le mot : « Papa ». Pour vous les enfants, il est aussi important que le mot : « maman ».

Je suis à la tête du mot « Patauger », chose que vous aimez faire à la « Plage » ou sous la « Pluie ». Vous avez remarqué, je reste toujours en tête de ces deux mots.

Je suis une lettre sage car je suis pour la « Paix » et le « Partage ». Des mots qui ont du mal, aujourd’hui, à trouver leur « Place ». Dans quelques temps, ce monde vous appartiendra et je suis sûre que vous saurez donner tout leur sens à ces deux mots. Il faut dire aussi, que j’aime me trouver au centre du mot « espoir ».

Je terminerai, en vous disant que je suis aussi une lettre globe-trotter. Je suis tout de même la première lettre du mot « Pays » et je peux vous dire, que j’en ai visité de nombreux.

Sur cette bonne « Parole », je vous laisse continuer votre voyage au « Pays magique des lettres ».

 

 

 

Coucou les enfants !

Quel message, vais-je vous laisser ? Tout d’abord je vais vous dire que je fais partie de la famille des consonnes.

Je suis une lettre qui se pose beaucoup de « Questions ». Je suis à la tête de tous ces petits mots : « Qui – Que – Quoi- Quel – Quelle – Quand ». Le point d’interrogation est mon complice. J’aime sa forme dégingandé et tortueuse. « Qu’en pensez-vous ? » « Il est amusant, non ? »

Maintenant vous commencez à comprendre, pourquoi je suis bien à ma place dans le mot « Question ». J’apprécie de me trouver au milieu du mot « Pourquoi ».

J’ai un autre complice, c’est le point d’exclamation « ! » Car je m’exclame aussi beaucoup. Je vous une exemple : « Quel beau chapeau ! », « Quelle belle journée ! ». Autant le point d’interrogation à une forme qui s’en va dans tous les sens, autant le point d’exclamation reste droit dans ses bottes. Vous ne trouvez pas, les enfants ?

Enfin de compte, je vous en ai raconté des histoires. « Que » dois-je faire maintenant ? Peut-être vous « Quitter » ?

 

 

 

Bonjour les enfants, ou peut-être bonsoir ?…

Après tout, vous pouvez lire nos histoires, le soir, bien installés dans votre lit. Juste avant de fermer les yeux et faire de beaux « Rêves ». Vous avez vu comme je suis une consonne astucieuse, pour arriver à vous parler du mot que j’adore : « Rêve » « Rêver ». Quel bonheur !

Je peux me présenter à vous en vous donnant un de mes traits de caractère. Je crois que je suis une lettre qui aime la famille. C’est très important pour moi. Il faut vous dire que je me trouve dans les mots : « Père », « Mère », « frère », « soeur », « grand-père », « grand-mère ».

Par contre, je ne suis pas une lettre très bavarde. Et peut-être que vos paupières sont déjà lourdes. Vous êtes peut-être prêts à faire de doux « Rêves ».

 

 

 

Salut les enfants :

Moi, je suis une consonne. Je suis la consonne qui « siffle » comme un « serpent ». Je ressemble à ce reptile visqueux, qui répugne la plupart d’entre nous. Pas très « jojo » pour moi.

Je me console avec le mot « Soleil ». Là, je brille de mille feux. Il y a aussi le mot « Soir ». « Soir d’hiver », « Soir de Noël » avec le « Sapin de Noël » et tous vos jouets à son pied. Enfin, les « Soirs d’été » avec mille étoiles dans le ciel.

Comme mon amie la lettre « R », je suis à la tête d’un mot, qui entraine votre imagination. Il veut dire à peu près la même chose que le mot « rêve ». Il s’agit du mot « Songe ».

Enfin, je suis la première lettre d’un mot qui fait vibrer vos papilles. Oui, c’est l’ingrédient principal des bonbons que vous adorez « Sucer ». C’est le mot : « Sucre ». Attention, les enfants ne pas en abuser.

 

 

 

Salut les jolies « petites têtes » ou encore les « Titous »

Je suis une consonne et comme vous le voyez, j’invente des mots doux pour vous. Bien entendu, il faut que j’en sois la reine.

Si non, moi aussi je suis une lettre, qui aime la famille comme la lettre « R » et je me répète deux fois dans les mots : « Tonton », « Tati », « Tata ».

Je me répète aussi deux fois dans le prénom d’un héros de dessin animé, que vous aimez beaucoup. C’est un poussin jaune, qui se moque toujours de « Gros Minet ». Je sais bien que vous trouvez « Titi ».

Je suis aussi une lettre qui aime la vie bucolique, je suis la première lettre d’une jolie fleurs : « Tulipe », mais aussi d’une petite plante qui porte bonheur, le « Trèfle ».

Je pourrais aussi vous parlez du mot « Travail », mais c’est beaucoup moins amusant. Alors, je vais en « Terminer » là.

 

 

 

Bonsoir les enfants, « Turlututu, chapeau pointu »

Je vous dit n’importe, je me lâche un peu… Car, je suis l’avant dernière voyelle à me présenter. Comme vous l’a dit ma famille, nous ne sommes pas nombreuses, mais nos amies les consonnes sont là pour nous entourer et nous protéger.

Les enfants, vous ne trouvez pas que je ressemble à mon amie la lettre « n », mais moi, j’ai la tête en bas.

La tête en bas et malgré tout dans les « nuages ». J’aime ce mot… Il me fait rêver, même si je ne suis pas la première lettre de son orthographe. Je suis aussi discrète dans les mots : « lune », « pluie ».

Vous pourriez penser que j’aime l’immensité du ciel et vous auriez raison. C’est aussi pour cela, que mes amies me disent étourdie.

Je vais vous dire encore un petit « truc » à mon sujet. Mon son « U », répéter plusieurs fois a le pouvoir de faire avancer les chevaux : « U – U – U- ». Je ne sais pas pourquoi ? Sincèrement, je me demande si les cavaliers se servent encore de ce « truc ».

 

 

 

Coucou, les enfants !

Je suis une consonne. Je suis une lettre qui vous donne du fil à retordre, lorsque vous apprenez à m’écrire et encore ne parlons pas de ma voisine le « W » !…

Je me trouve, entre autre, à la tête de deux mots : « Voix » et « Voie ». Deux mots qui sonnent de la même façon, mais ne veulent pas du tout dire la même chose. Encore, les petits caprices de la langue française !

Il y a donc la « Voix ». Votre « voix » lorsque vous parlez, chantez ou encore criez. Je termine l’explication de ce mot par un exemple : Ce chanteur a une belle « voix ».

Ensuite il ya la « Voie » qui désigne un passage, une route, un chemin. On peut dire : le chemin de la liberté, mais je trouve cela plus poétique de remplacer le mot « chemin » par « voie » : La « voie » de la liberté. C’est juste question de goût ou plutôt de style.

Les enfants, je veux terminer par le plus fabuleux des mots. Lui aussi est très petit, lui aussi se compose de trois lettres et pourtant il est la naissance du monde. C’est le superbe, le grandiose, le magnifique mot : « VIE ».

Je ne pouvais pas faire autrement que de conclure par ce mot.

 

 

 

Salut, les enfants,

Lorsque je me regarde, je trouve que je suis une drôle de consonne. Comme la dit ma voisine de droite, nous ne sommes pas facile à écrire. En ce qui me concerne, je ne suis pas non plus facile à trouver dans la langue française.

Je me considère plutôt comme une lettre anglo- saxonne. En effet, je suis beaucoup plus utilisée dans la langue anglaise. Vous allez me trouver dans le mot comme : « Week-end » par exemple.

Toutefois, je suis la locomotive du mot « wagon ». Moi aussi, je peux partir aux quatre coins du monde et laisser aller mon âme de globe-trotter.

Les enfants, mon message n’est pas très long, mes origines anglo-saxonne obligent….

 

 

 

Bonjour, les enfants !

La lettre « w » dit qu’elle est une drôle consonne et moi que devrais-je dire ?

En fait, j’ai ma propre théorie sur nous, les dernières lettres de l’alphabet. Nous nous trouvons à la queue parce que justement, nous sommes de drôles de lettres, avec de drôles de formes et de drôles de sons. Nous ne sommes pas non plus, les plus utilisées de la langue française.

Je peux vous parler de théorie ou encore de théorème parce que j’ai plus ma place dans les matières comme l’algèbre ou la géométrie qu’au sein de la langue française. Dans ces matières, je ne suis plus une lettre, mais une inconnue. Avec mon amie la voyelle « Y » nous nous perdons dans les problèmes d’équations. Vos professeurs vous apprendrons à nous retrouver. Il n’y a pas que la langue française qui a ses pièges…

 

 

 

« Oyé, Oyeeerrr » les enfants,

Me voici donc la dernière « voyelle », je suis même dans ce mot. Je suis une lettre « Rock and Roll », je fais partie du mouvement des « Yéyé ». Quelle époque !

Il est donc normal d’être une lettre anglo-saxonne aussi, comme mon amie la lettre « W ». Je suis plus utilisée dans la langue de Shakespeare, que celle de Molière.

Je suis une lettre « Rock and Roll », mais aussi matheuse, comme vous l’a expliqué ma copine la lettre « X », nous aimons jouer à cache-cache. Dans ce rôle de matheuse, vous allez très vite me trouver « ennuyeuse » lorsque vous calerez sur une équation à deux inconnues. Et vous avez vu, je suis bien installée au milieu de ce dernier mot… Pour conclure, je suis une lettre « Mystère »…

 

 

 

Bonjour les enfants,

Je suis dons la dernière lettre et la dernière consonne. Je fais aussi quelques apparitions dans la matière « Maths », comme mes précédentes copines. Pas très marrant, je vous l’accorde !

Mais, je suis avant tout le « Z qui veut dire ZORRO ». Ah ! Ah ! Elle n’est pas belle cette phrase ? Elle en a vu passer des générations !

Et, sans vouloir me vanter, je trouve que j’ai un peu l’âme de « ZORRO ». Eh oui ! Car si mon amie la lettre « A » est notre guide, moi, je ferme la marche et je regarde toujours derrière moi, pour voir si rien ne vient perturber l’alphabet. Je joue le rôle de protecteur, comme « ZORRO ».

 

 

 

Voilà, les enfants, nous avons terminé notre voyage au Pays des Lettres. J’espère qu’il vous a plu et que vous êtes prêts à me suivre pour d’autres aventures avec les

« Comptines de Mapie ».

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • gugusse avec son violon
  • gugus avec son violon
  • cadet roussel
  • car il y a une et milles facons dapprendre

Articles relatifs :

  1. Bonjour ma cousine
  2. Vacances en famille avec Montagnes du Jura

Articles relatifs

Tags: , , ,

Abonnez vous à notre flux RSS!


Laisser un commentaire sur l'article Façon originale d’apprendre l’alphabet à son enfant

Flux RSS de bébé news

S'abonner à notre flux RSS

Ou s'abonner par Email:


Abonnez-vous à Bébé News !

    Bébé news sur Facebook Bébé news sur Twitter Le flux RSS de Bébé news

Derniers articles

Articles populaires

Nuage de Tags

Commentaires

  • nounou à domic… sur Sucer la tétine de son bébé est …
  • Anonimka sur 7 façons de bien préparer son acc…
  • au re sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • Bébé news sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • katsissi sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • camille sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • Cécile sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • Marina Aid' sur Gagnez un sac à langer Sport Style…