Coqueluche bébé, grossesse, accouchement, naissance

Le 10 février
Coqueluche

Malgré la vaccination généralisée des nourrissons, la coqueluche reste une maladie fréquente en France. En effet, les adultes et les adolescents n’étant plus vaccinés (donc non protégés) depuis des années, ils transmettent la maladie aux plus jeunes, qui ne sont pas encore vaccinés.

Or la coqueluche peut être une maladie respiratoire grave, voire mortelle, chez les tout-petits de moins de 6 mois. Elle est d’origine infectieuse et très contagieuse.

La contamination se fait par les gouttes de salive projetées en toussant. Après un contact avec une personne infectée, l’incubation est de huit jours en moyenne et la maladie dure plusieurs semaines.

Quand consulter un médecin ?

Typiquement, la coqueluche commence par un rhume puis se manifeste par des quintes de toux de plus en plus violentes et de plus en plus fréquentes, jusqu’à trente fois par jour. Celles-ci se terminent parfois par l’expulsion de mucosités blanchâtres pouvant aller jusqu’au vomissement.

Pendant les quintes, l’enfant devient rouge, ses yeux gonflent, il a du mal à respirer et il inspire en émettant un sifflement appelé “chant du coq”, d’où le nom de cette maladie. Dès qu’une toux devient quinteuse ou intense, il faut consulter.

La gravité de la coqueluche est liée à l’âge car chez les tout-petits, les quintes prolongées sont asphyxiantes. Elles risquent de créer des apnées respiratoires accompagnées d’un ralentissement du rythme cardiaque. Pendant la première année, cette maladie est considérée comme une urgence et nécessite une hospitalisation systématique dans les premiers mois de vie.

Quel traitement ?

Le médecin prescrit à l’enfant une famille spécifique d’antibiotiques. Par ailleurs, il est indispensable de lui donner souvent à boire pour éviter la déshydratation due aux vomissements que provoquent les quintes. Il faut aussi humidifier l’atmosphère de sa chambre.

Bon à savoir : on ne doit jamais de soi-même donner de calmants contre la toux à un bébé. Non seulement ils n’auront aucune efficacité, mais surtout, ils risquent d’avoir l’effet inverse en gênant sa respiration.

Côté prévention ?

Le seul moyen d’éviter la coqueluche est de faire vacciner votre tout-petit dès 2 mois, même si ce n’est pas obligatoire, et de vous faire vacciner, vous et votre entourage. Il est important également de l’éloigner de personnes susceptibles d’avoir contracté la maladie ou qui présentent une toux récidivante.

Articles relatifs :

  1. Calendrier des vaccinations
  2. Les maladies infantiles
  3. Gastro-entérite
  4. Asthme
  5. Bronchiolite

Articles relatifs

Abonnez vous à notre flux RSS!


Laisser un commentaire sur l'article Coqueluche

Flux RSS de bébé news

S'abonner à notre flux RSS

Ou s'abonner par Email:


Abonnez-vous à Bébé News !

    Bébé news sur Facebook Bébé news sur Twitter Le flux RSS de Bébé news

Derniers articles

Articles populaires

Nuage de Tags

Commentaires

  • nounou à domic… sur Sucer la tétine de son bébé est …
  • Anonimka sur 7 façons de bien préparer son acc…
  • au re sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • Bébé news sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • katsissi sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • camille sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • Cécile sur Gagnez un sac à langer Sport Style…
  • Marina Aid' sur Gagnez un sac à langer Sport Style…